Bac. ST2S Sciences et Technologies de la Santé et du Social

Présentation

La formation comporte des matières générales : français, LV1 et histoire-géo et surtout mathématiques, biologie, physique et chimie en 1re et Terminale. La discipline principale, les sciences et techniques de la santé et du social, emploie une grande partie du temps de formation. On y demande aux élèves des connaissances dans la législation sociale, les grandes institutions sanitaires et sociales, l’étude des faits sociaux, le fonctionnement des services de santé...Des visites permettent de passer de la théorie à la pratique. Une autre matière technologique fondamentale est la biologie et la physiopathologie humaines. Cette matière s’intéresse aux maladies et à leur traitement, aux fonctions du corps humain etc... L’informatique fait partie de la formation et est intégré dans les différentes matières. En option facultative, les élèves peuvent choisir de continuer leur LV2.

Aptitudes
  • Un intérêt pour le secteur sanitaire et social, accompagné d’un projet professionnel déjà affiné (réorientation difficile) ;
  • Un bon niveau d’expression écrite et orale, un intérêt pour les matières scientifiques (biologie et chimie) ;
  • Un esprit d’initiative, des qualités d’ordre et de méthode ainsi que le goût du travail en équipe et des relations humaines ;
  • Un bon équilibre psychologique et physique ainsi que de la discrétion (respect du secret professionnel).

Spécificités

Conditions d’admission : Les élèves souhaitant s’engager dans cette filière sont invités à prendre, dès la seconde, l’option SMS (Sciences médico-sociales) et/ou l’option BLP (Biologie de laboratoire et paramédicale). Deux types d’élèves peuvent accéder à la 1re ST2S :

  • Les élèves issus de seconde générale et technologique, quelque soit l’option.
  • Les bon élèves de BEP carrières sanitaires et sociales.

Il est demandé aux élèves des résultats convenables en mathématiques, biologie et physique-chimie. Le français est aussi pris en compte.

Débouchés

Les BTS, DUT et DEUST en paramédical et social

Les bacheliers ST2S peuvent choisir en priorité les BTS et DUT des secteurs sanitaire et social. Pendant 2, voire 3 ans, ces diplômes associent cours théoriques, pratique professionnelle et stages de terrain.

Les diplômes du secteur social

Les bacheliers ST2S sont bien armés pour faire des études dans le social. Plusieurs cursus au choix :
Le BTS économie sociale familiale forme des conseillers capables d’apporter des solutions pratiques pour gérer le quotidien (budget, éducation, logement...). Motivation et réflexion sur le projet professionnel sont attendues. Après le BTS, possibilité de préparer le DE de conseiller en économie sociale familiale (DECESF), en 1 an avec un accès propre à chaque établissement.
Le BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S) mène à des fonctions administratives et de gestion dans les structures sanitaires, socio-éducatives et sociales, médico-sociales. Les bacheliers ST2S y sont les plus représentés.
Le DUT carrières sociales forme à différents métiers, selon l’option : animation sociale et socioculturelle (ASS) ; assistance sociale (AS) ; éducation spécialisée (ES) ; gestion urbaine (GU) ; services à la personne (SP). Recrutement sur dossier scolaire et entretien de motivation. Avoir une expérience dans l’animation ou le social est indispensable.
Les DEUST accessibles aux bacheliers ST2S sont centrés sur l’accompagnement, le travail social ou le développement local.
Les diplômés peuvent chercher un emploi ou continuer des études pour préparer un diplôme d'Etat (DE), un diplôme de l'animation (DEJEPS), une licence pro (en médiation sociale, par exemple) ou un diplôme universitaire (DU).

Les diplômes du secteur paramédical

Les bacheliers ST2S peuvent envisager des études dans le paramédical, à condition d’avoir un excellent niveau en sciences, la priorité étant donnée aux S et STL.
Ceux qui visent le métier de diététicien peuvent préparer le BTS diététique ou le DUT génie biologique, option diététique. Ce dernier requiert un bon niveau scientifique.
Ceux qui veulent travailler comme technicien en analyses biomédicales peuvent préparer le BTS analyses de biologie médicale ou le DUT génie biologique option analyses biologiques et biochimiques.
Ceux qui envisagent les métiers de l’appareillage peuvent préparer le BTS podo-orthésiste ou le BTS prothésiste-orthésiste. À noter que ces deux BTS s’effectuent en 3 ans au lieu de 2 pour renforcer la part de pratique.

Quelques réalités…
1)       On choisit sa filière en fonction du métier envisagé ;
2)       C’est la manière d’avoir le bac qui fait la qualité des études qui suivent et non son intitulé ;
3)       Quelle que soit la poursuite d’études … il y aura du travail à fournir ;
4)       Quelle que soit la filière, la culture générale (français, langue vivante, histoire et géographie, mathématiques) est importante !
5)       Quelle que soit la filière, la maîtrise des outils de bureautique est indispensable !